vendredi 11 janvier 2013

Karoo

de Steve Tesich
Monsieur Toussaint Louverture Editions
Achevé quelques jours avant la mort de Steve Tesich (1942- 1996), ce roman est l'odyssée d'un riche consultant en scénario dans la cinquantaine, Saul "Doc" Karoo, gros fumeur et alcoolique, écrivaillon sans talent séparé de sa femme et traînant plusieurs tares émotionnelles. En tant que script Doctor pour Hollywood, Saul Karoo mutile et "sauve" le travail des autres. En tant qu'homme, il applique le même genre de contrôle sournois à sa vie privée et se délecte de nombreuses névroses très particulières : son incapacité à se saouler quelle que soit la quantité d'alcool absorbée, sa fuite désespérée devant toute forme d'intimité, ou encore son inaptitude à maintenir à flot sa propre subjectivité. Même s'il le voulait, il ne pourrait pas faire les choses correctement, et la plupart du temps, il ne le veut pas. Jusqu'à ce qu'une occasion unique se présente à lui : en visionnant un film, il fait une découverte qui l'incite à prendre des mesures extravagantes pour essayer, une fois pour toutes, de se racheter.

Ce livre, sorti à titre posthume, nous conte la déchéance d'un personnage absolument insupportable, odieux, torturé. C'est aussi une critique sans concession de la société new yorkaise. Karoo a une vie très confortable, jusqu'au jour où il décide de faire une bonne action et c'est le début de la fin. 
Le livre est magnifique (couverture, papier, police) et ravira les amoureux du livre "papier".(Janine)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire