mardi 21 janvier 2014

ça bouge à la biblio

Oui, décidément la bibliothèque n'est pas assez grande. Certains jours, il faudrait pouvoir pousser les murs. Lors de la dernière animation conte, ce fut le cas.
Les habitués des histoires de Sandrine étaient bien sur au rendez-vous mais nombreux étaient les spectateurs d'Anaïs qui pour une toute première fois, nous proposait ses tours de magie. Enfants mais également adultes, ont été littéralement bluffés. Un grand merci donc à Anaïs !
Un grand merci également à Claire qui, dans l'ombre, nous prépare de superbes affiches pour chaque animation conte.




Mais, qui dit beaucoup de monde, dit aussi énormément de retours et prêts de documents. Devant de telles piles de livres certains abonnés ont spontanément proposé leurs services. Merci à Anne-Sophie qui s'y est mise avec les conseils avisés de Vincent !


mardi 7 janvier 2014

En vieillissant les hommes pleurent

De Jean-Luc seigle chez Flammarion

9 juillet 1961, Albert Chassaing est ouvrier chez Michelin la nuit et paysan le jour. Il vit avec sa femme Suzanne et son fils cadet, passionné par les livres, dans un petit village d'Auvergne. Ce jour-là, la télévision fait son entrée dans leur maison pour y voir le fils aîné Henri, soldat en Algérie, interviewé dans un reportage sur la guerre. Pour Albert, c'est le monde qui bascule. Réussira-t-il à trouver sa place dans ce monde où tout change ? 
"En vieillissant les hommes pleurent" a reçu le prix RTL-Lire 2012.

C’est une journée particulière à laquelle nous convie Jean-Luc Seigle, dans une petite commune de la France rurale près de Clermont-Ferrand, l’été 1961. Il nous dresse le portrait d'un homme authentique qui a combattu sur la ligne Maginot et n’a jamais pu raconter ses souvenirs. Albert ne trouve pas sa place dans ce monde qui va trop vite pour lui, il est incapable de communiquer avec ses proches, se renferme sur lui-même et n’a plus la force de continuer. Un très beau livre sur les relations familiales, sur un père qui ne s’exprime pas et peu à peu s’éloigne de sa famille … et de la vie. J'ai beaucoup aimé ce livre qui, hélas, a été très peu médiatisé : pas d'intrigue, simplement une famille très ordinaire que l'auteur sait rendre attachante.(Janine)