mardi 30 juin 2015

La bibliothèque des coeurs cabossés

Katarina Bivald - Ed. Denoël
Tout commence par les lettres que s'envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d'échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu'Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis - et pas uniquement les personnages de ses romans préférés -, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu'Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel.

Extrait : "Certains étaient peut-être coincés dans le lycée gris d'Haninge, mais elle, elle avait été une geisha au Japon, avait erré en compagnie de la dernière impératrice de Chine dans l'atmosphère oppressante de la Cité interdite, avait grandi avec Anne et les autres dans la maison aux pignons verts, connu son lot de meurtres, aimé et perdu des êtres chers avec les classiques ..."
En fait, un beau livre sur le POUVOIR et l'AMOUR DES LIVRES !!! (Janine)

mercredi 24 juin 2015

Yeruldelgger

Ian Manook - Albin Michel

Rude journée pour le commissaire Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnkhen. A l’aube, il apprend que trois Chinois ont été découpés au cutter dans une usine près d’Oulan-Bator. Quelques heures plus tard, dans la steppe, il déterre le cadavre d’une fillette aux boucles blondes agrippée à son tricycle rose. Il y avait la Suède de Mankell, l'Islande d'Indridason, l'Ecosse de Rankin, il y a désormais la Mongolie de Manook !

Une maîtrise époustouflante pour le polar le plus dépaysant et le plus primé de tous les temps : le prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes, le prix SNCF 2014, le prix des lectrices de Elle (polar) et le Prix des Lecteurs Notre Temps 2014.

Une vrai voyage initiatique et un immense coup de cœur ! En faisant la rencontre du commissaire Yeruldelgger, c'est tout un pays et toute une culture qui se révèlent.... On apprend les rites et l'usage de la yourte, les croyances et rituels mongols. Grace à un scénario à couper le souffle, nous pouvons chevaucher au triple galop dans les steppes mongoles, découvrir l'enfer des sous-sols de Oulan-Bator, se griser de vitesse en enfourchant les quads coréens.... Décoiffage et frissons garantis... Et derrière ce scénario digne des meilleurs polars, c'est tout le contexte historique, social, géopolitique et économique de la Mongolie qui est dépeint par Ian Manook. Une seule envie après cette révélation littéraire, se laisser embarquer par le second tome : la vie sauvage. (Anne-Sophie)